30th ANNIVERSARY Dragon Ball Cho Shishu

30th ANNIVERSARY Dragon Ball Cho Shishu est le tout dernier Art Book de Dragon Ball √† √™tre sorti du Japon. Comme les plus perspicaces d’entre vous auront devinez, il s’agit d’un artbook f√™tant les 30 ans du c√©l√®bre manga.

Nous avons le droit √† un historique sur le manga culte d’Akira Toriyama, la gen√®se, le contexte, tout est l√†.¬† L’art book √† le bon gout de revenir sur Dragon Boy, ce spin off qui s’av√®re √™tre officieusement l’√©pisode pilote de Dragon Ball. Cet histoire sur ce pratiquant en arts martiaux rencontrera un certain succ√®s, cela motivera Akira Toriyama de stopper d√©finitivement Dr Slump.

Nous revenons sur les premi√®res id√©es en t√™te de l’auteur, √† savoir la l√©gende de Son Gok√Ľ, le roi des singes, qui permis de cr√©er les bases du manga autour des premiers volumes. L’art Book revient sur les diff√©rentes couvertures des Weekly Jump auquel Gok√Ľ √† fait la couverture. Une information toutefois gu√®re in√©dite et largement connu par les possesseurs des arts books Daizenshu /Ch√īzenshu …

Ce qui est par contre du bonbon pour les yeux, ce sont les esquisses d’Akira Toriyama, si certaines √©taient d√©j√† connues par d’anciens Art Books (Akira Toriyama the World),¬† d’autres¬† sont vraiment in√©dites, et c’est tr√®s tr√®s int√©ressant.¬† ūüôā

Tentatives sur Cell Dragon BallTournoi Dragon ball √©baucheLes esquisses de Cell sont tr√®s √©tranges, l’un d’eux avec les cornes pourrait √©voquer les terribles Dragon mal√©fiques, le mod√®le en bas de l’image montre un Cell encore plus reptilien.¬† Un d’eux fait vraiment sourire puisqu’il me ferait presque penser au personnage d’E.T. Un r√©sultat tr√®s curieux de la part de l’auteur.

L’image de droite r√©v√®le les √©bauches sur Shen et Tao Pai Pai en Cyborg. Si l’auteur voulait absolument entrevoir un personnage ressemblant √† Woody Allen concernant le corps humain de Dieu, il parait int√©ressant de constater que Tao Pai Pai aurait pu faire ressortir son cerveau, concept qui sera pourtant retenu pour N¬į20/Docteur G√©ro.

Autant vous le dire, pour les fans curieux, ces esquisses sont vraiment savoureuses √† regarder, et il parait encore incroyable qu’en 2016 on d√©couvre encore des documents in√©dits du studio Bird Studio.

Dragon Ball ScouterEt alors que Dragon Ball pouvait compter sur les Scouter, Weekly Jump diffusa quelques chiffres in√©dits, et ce bien avant l’√®re des arts books Daizenshu. Quelques chiffres seront repris, et d’autres modifi√©s :

  • Raditz sur cette image passe de 1200 √† 1500.
  • Tao Pai Pai en Cyborg est √† 210, un chiffre in√©dit qui r√©v√®le donc qu’il √©tait sup√©rieur √† Yamcha et Kuririn
  • Mister Popo √©tait √† 1030, une information incroyable (et surr√©aliste) puisqu’il est donc plus fort que son propre ma√ģtre, et √©tait donc le combattant le plus fort sur terre au moment du 23√®me Tenkai Ichi Budokai. En revanche l√† o√Ļ ce chiffre trouve de la coh√©rence, c’est que cela explique clairement mieux comment Ten Shin Han et les autres ont progress√© avant l’invasion des Saiyajins.
  • Chichi de part l’entrainement de son p√®re √©tait donc √† 130, elle est √©tonnamment plus forte que Tsuru Sennin (?).
  • Ma√ģtre Karin est et restera donc sensiblement plus fort que son √©l√®ve Kam√© Sennin.
Fuyuto Takeda
Fuyuto Takeda

Quelques anciens √©diteurs (Tant√ī en Japonais) sont interview√© dont Fuyuto Takeda, le dernier √©diteur de Toriyama, et qui aurait inspir√© le personnage de Majin Boo (gros).

Torishima, l’√©diteur embl√©matique du mangaka est √©galement pr√©sent dans une interview pour y d√©voiler de riches secrets sur ce manga.

Outre ce type de documents in√©dits, bien qu’il √©tait connu par les fans am√©ricains, la deuxi√®me partie revient sur l’adaptation anim√© (passage oblig√©). De nombreux mod√®les Sheets sont diffus√©s sur des personnages in√©dits, ou bien encore ceux sur le premier TV Sp√©cial. Bien que ce n’√©tait pas dit explicitement dans l’anime, mais Lunch y apparaissait bien sous forme de clin d‚ÄôŇďil au moment du Genki Dama fatidique, l’art book divulgue donc son mod√®le sheet.

Story Board Dragon BallQuelques Story Board sont diffus√©s bien que les images soient petites. Ici il s’agit de l’√©pisode 69 dans lequel Son Gok√Ľ affronte le terrible Capitaine Giny√Ľ. Le r√©sultat est d√©j√† tr√®s proche de ce qui sera diffus√© sur Fuji TV.

D’autres informations sont int√©ressantes, par exemple, je l’ignorais mais les personnages du premier film Dragon Ball (sans Z) en plus d’all√©grement s’inspirer sur le c√©l√®bre film d’animation Nausicaa, les protagonistes principaux ont √©t√© cr√©√©s par Akira Toriyama. Ce qui ne fut pas le cas pour les nombreux personnages du second film (Lucifer) probablement cr√©√©s par Minoru Maeda.

En parlant des films, les mod√®les sheets d’Akira Toriyama sont tous l√†, pas de surprise, parmi les premiers films de Z, Akira Toriyama √† particip√© √† l’√©laboration du Dr Uiro (Willow chez AB), Slug, Cooler et ses trois soldats d’√©lites, les humains artificiels in√©dits ainsi que Super N¬į13, Broly et la bande √† Bojack. Et bien s√Ľr Tapion et son jeune fr√®re Minoshia ainsi que le relookage tr√®s particulier du Red Ribbon du quatri√®me film DB.

Toriyama jouant √† Butode 1La derni√®re partie arbore sur les produits d√©riv√©s, que ce soit jeux vid√©os, cardass. De tr√®s nombreux producteurs de Bandai Namco sont interview√©s sur les jeux vedettes de Dragon Ball, notamment ceux qui ont √©labor√©s successivement les Butoden, Budokai et Tenkaichi. Il est m√™me tr√®s attendrissant de voir une photo d’archive montrant Akira Toriyama jouant √† Butoden 1 sur Super Famicom, le tout premier jeu de combat de la franchise d√©velopp√© par Tose Software.

Bien entendu, une bonne partie s’√©tend sur les fabuleuses cartes √† collectionner de Dragon Ball, elles ont eux en effet un r√īle tr√®s importants dans les ann√©es 90 par le fabriquant Hondan. Les tr√®s populaires cartes de Dragon Ball Heroes sont tr√®s bien repr√©sent√©es, il faut dire que le succ√®s ne d√©ment pas depuis ses derni√®res ann√©es. Outre l’aspect commercial, les cartes fabriqu√©es constituaient une pi√®ce maitresse pour le fan de Dragon Ball.

L’art Book conclue en diffusant les traits crayonn√©s du tout dernier chapitre du manga, un cadeau tr√®s pr√©cieux. Et pour finir ce petit article, cet Art Book constitue un cadeau de choix pour les fans, il est dommage que le Japonais g√Ęche la compr√©hension pour les amoureux Fran√ßais de la licence, je ne pense √©videmment pas que Gl√©nat le traduiera √† l’instar de 98% des autres arts books (le dictionnaire √©tant la seule exception √† ce jour).

Il apparait int√©ressant de constater que pour ce 30√®me anniversaire, la Shueisha √† fait les choses en grands, et tout en parlant de l’actualit√© de la franchise (Dragon Ball Super). Je le recommande.

il est important leggi l’articolo

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Please copy the string U2eYy8 to the field below: