Battle of Gods chez Kaze

Battle of Gods chez Kaze

Et voilà, 525 jours après la sortie Japonaise en Blu Ray, Kaze sort enfin le dernier film de Dragon Ball Z.

Joie intense pour moi, j’adore ce film malgré les reproches que lui font les fans, par son manque d’action, de rythme, et l’humour grassouillet du mangaka. Je viens de revoir le film en Blu-Ray, et cette fois ci en Français. Et là, il y a quelques bonnes choses, déjà les voix sur les deux nouveaux personnages ont murement été bien pensée. Whis est incarné par Bruno Méyère, et c’est sans doute la plus belle surprise du doublage, assez fidèle à ce que reproduisait son homologue japonais (Masakazu Morita).

Bruno Magne transpire la suffisance et c’est parfait, il est bon sur le terrible Beerus, rien à redire. Par contre, sur les mauvaises surprises, je suis vraiment choqué par le timbre de Majin Boo (bon). En effet Patrick Borg qui s’est pris 24 ans en pleine poire depuis la fin de la série DBZ ne parvient plus à reproduire la voix d’antan. Le résultat est selon moi très très moyen, surtout si vous êtes habitués à la voix des années 90.

Par contre rien à redire sur Eric Legrand, la star du doublage de Dragon Ball est toujours aussi talentueux, il se donne corps et âme sur Vegeta, la danse du Bingo est enfin chantée en Français :

 

L’image semble être très similaire à mon box Japonais. Les bonus malheureusement ne sont pas ceux de la version Japonaise (interview du réalisateur qui passe à la trappe). Cependant, nous avons un petit reportage sur le doublage français, Mark Lesser, Patrick Borg, Brigitte Lecordier, Frédéric Bouraly etc. C’est ma foi assez intéressant, le recul des comédiens à travers leur personnage est vraiment très intéressant à entendre. Quelques bonnes anecdotes sur la préparation de leur personnage, comment Mark Lesser fait le distingo lorsqu’il incarne le Trunks du futur au Son Gohan adolescent.

Oolong le sort de la terre est entre tes mains
Oolong le sort de la terre est entre tes mains

Heureusement, Kaze nous fait l’honneur de nous proposer directement la version longue. Quelle idiotie d’avoir proposé (et ce en version collector) une version tronquée du film. Un procédé abjecte de la Toei Animation voulant imiter le Seigneur des Anneaux. Quoi que, la version longue est arrivée sur une chaine japonaise. Je n’ai jamais vu la seconde version Blu Ray, existe t-elle ?

Au fait, ils sont malin chez Kaze, ils ont compris que le film serait diffusé dans les grandes surfaces, du coup ils ont mis la petite séquence de Gokû en Super Saiyajin 3 face à Beerus comme scène qui défile sur les menus.

Les scènes rajoutés sont vraiment amusantes. Certaines prolonges quelques combats, notamment Majin Boo qui se voit offrir quelques assauts supplémentaires sur Beerus. Oolong le cochon à même son grand moment, où le sort de la terre repose sur lui, mention spécial aux conseils de Yamcha sur cette scène remarquable ! De bons ajustements, il est maintenant difficile de revenir sur la version cinéma.

Voilà, un chouette visionnage, en attendant le prochain film qui sera beaucoup plus centré sur l’action via le retour de Freezer.

Et merci monsieur Eric Legrand, je terminerai cet article sur ce passage subtil de Yamcha

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire