Catacombes

Catacombes

Franchement les Catacombes (ou catacombs) , j’ai plutôt bien aimé dans l’ensemble car il y avait des idées ma foi excellente, mais pas toutes très bien développés hélas. C’est un peu comme Nightmare America, j’adore le concept de la purge mais le film n’est pas digne de l’idée.

Ici avec les catacombes, cet espèce de fantasme américain d’y voir du surnaturel, franchement il y a des choses que j’ai trouvé particulièrement brillant. Notamment le rituel de messe noire, chantant l’Ave Satani (du latin) composé par Jerry Golddmisth pour le film Damien. Ca confère une belle ambiance, du moins au début. Il y a même une belle référence au film The Descent (voir Carry). L’héroïne est toute mignonne, et le black qui l’accompagne est maladroit, et le danger vient sur lui directement comme le veux les clichés du cinéma d’horreur (ce pauvre couple de Scream 2). Et comme d’hab aussi, le Français depuis la guerre en Irak est vu comme un peureux et ne veux affronter le danger.

catacombes-photo-53860dc6535d3

Après dans le surnaturel si au début ça passe c’est effrayant, le coté redondant tue un peu les émanations du diable (s’il en est). Il aurait mieux valu de mettre des plans de manière plus subtiles comme la première version de l’Exorciste. Quelques personnages sont quand même déstabilisants et les maquillages sont efficaces.

Je conteste amèrement le coté un peu Fort Boyard du décors, c’est vraiment un parcours fait sur un carton. Les héros donnent deux trois coups de pieds, et un passage tout neuf se crée. Ca à l’air de rien dit ainsi, mais pendant le film je vous assure que ça devient parfois limite limite.

Un film que je revoir je pense en dépit de tout ces défauts car malgré tout j’ai passé un bon moment, et des films se passant dans des grottes, des endroits confinés (Descent) c’est rares et jubilatoires sur bien des aspects.

Dommage tout de même, car ce film avait un gros potentiel, mais vraiment.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire