Du Dr Slump dans Dragon Ball Super : Turbo et Pan ?

En regardant l’épisode 43 de la série Dragon Ball Super de ce matin, outre évidement le caméo d’Aralé dont tous le monde parle, je n’ai pas pu m’empêcher de faire une comparaison entre Pan et Turbo (le bébé de Senbei et Midori). En effet le scénario de King Ryū fait part de quelques similitudes avec une très vieille histoire du premier succès d’Akira Toriyama : Dr Slump.

Un bébé vient de naître et il est tellement mignon qu’il échappe à la vigilance de leur famille respective.

Pendant ce temps, trois personnages extérieurs vont intervenir. L’un est un groupe extraterrestre et l’autre la célèbre de bande de Pilaf. Dans les deux cas, cela aura une incidence sur le jeune bébé.

 

Dans Dr Slump, qui est pourtant un manga humoristique, les extraterrestres tuent accidentellement Turbo, tandis que Pilaf récupère par un malheureux hasard Pan. Les deux groupes devront s’occuper du bébé.

Pan révélera plus vite que prévu son potentiel à cause de la bande à Pilaf tandis que Turbo lui disposera grâce aux extraterrestre de puissants pouvoirs télékinétiques. Pan dans l’espace, Turbo dans le ciel pour finir, même si pour l’un des deux, c’était clairement une volonté de parodié le film E.T.

2 Comments on Du Dr Slump dans Dragon Ball Super : Turbo et Pan ?

  1. Ça donne quoi alors Dragon Ball Super ? C’est bien, c’est pas bien ? Le premier épisode ne m’avait pas inspirée et je ne m’y suis pas mise. Mais récemment, alors que je repensais à Mirai no Trunks (un de mes grands amours d’adolescente avec Kurama, Hyouga et autres bishounen), ils ont annoncé que Mirai no Trunks reviendrait faire un tour dans Dragon Ball Super. Là, je me suis dit : ah, c’est peut-être le moment de s’y mettre… (J’ai honte.) Mais je n’en ai toujours pas trouvé le courage.

    View Comment
    • Dragon Ball Super reste hélas une série très mitigée, elle est peut être plaisante à regarder chaque dimanche, car ça nous rappel des souvenirs mais hélas, la Toei Animation n’est clairement plus ce qu’elle fut. Contrairement à d’autres studios d’animations, le budget alloué à des épisodes est relativement bas, beaucoup d’épisodes traités par la Toei Philippine, les dessins ne sont clairement pas géniaux par rapport à la série des années 90.

      On verra bien ce que nous réservera le grand retour de Trunks du futur, manifestement, le dernier arc va se porter sur les fameux dieux Seijin dont on nous parle vaguement depuis quelques années par l’intermédiaires des arts books.

      View Comment

Laisser un commentaire