Voilà un film que je n’ai jamais vu mais dont …

Comment on Les Goonies by lamyfritz.

Voilà un film que je n’ai jamais vu mais dont j’ai souvent entendu parler ! J’avais joué au jeu vidéo sur Amstrad CPC, sans doute un des jeux les plus durs et les plus étranges que j’avais… Je me souviens pas avoir passé le niveau 2…

lamyfritz Also Commented

Les Goonies
Je l’ai enfin vu… ! Mon gosse de 7 ans a adoré, comme quoi il y a vraiment un truc avec ce film. De mon côté, je l’ai regardé presque comme un documentaire historique… par contre les voix en vf de l’époque (toujours les mêmes d’un film à l’autre) m’ont pas mal irrité je dois l’avouer.


Recent Comments by lamyfritz

Saint Seiya Abel
Encore un très bon article. J’ai également beaucoup aimé cet OAV et sa bande son, qui ont longtemps été, comme tu le dis très bien, le testament de la série, et la dernière image qu’elle a donné. J’ai cherché la fameuse marche militaire (très drôle au moment où elle apparait) pendant des années ! Je n’ai qu’un seul regret sur cet OAV, c’est cette espèce d’insistance sur les déformations des visages lors des attaques subies.


Saint Seiya : Le Sanctuaire
Monumental récit, et belle analyse, je ne sais pas par où commencer… Déjà, bravo d’avoir cité tous les réalisateurs, on comprend pas mal de choses : l’épisode où Hyoga arrive à “battre” Milo, par exemple, prend tout son sens esthétiquement : je l’avais toujours trouvé bizarre. Ensuite, la comparaison permanente avec le manga est intéressante, sauf peut être à la toute fin : le manga se termine de façon bien plus intelligente que l’anime par le suicide de Saga. L’épisode 73 est très clairement en dessous du 72 (qui est sans doute un de mes préférés également)… En plus on ne voit pas Shiryu retomber du ciel : il faudra attendre Asgard pour en avoir l’explication… !

Je me suis fait toute la bataille du sanctuaire, en une nuit, lorsque mon épouse a accouché de ma petite dernière, en 2013 (je les avais pas rematés depuis des années). Ca m’a mis dans un drôle d’état mais j’ai adoré cette expérience : j’en ai eu l’idée car ma fille est née Gémeaux. Note que j’ai alors zappé tous les flashbacks et redites inutiles pour gagner du temps… Dans le style de DBZ Kaï, ce serait d’ailleurs pas mal qu’ils refassent un CDZ KaÏ, plus dynamique et plus proche du manga, non ?

Je suis plus critique que toi sur la maison du Sagittaire, qui, dans l’anime me semble dépourvue de sens. Autrement, je n’aurais pas le temps ni la place de reprendre ton article à chaque fois pour rajouter des commentaires : ce serait presque pas mal de faire 12 articles, un par maison, pour le coup !

Pour finir ce que j’ai toujours globalement préféré dans l’anime est le traitement de la lumière du jour jusqu’à la tombée de la nuit, en passant par l’épisode orageux de la maison de la Vierge, très symbolique (c’est le moment où les Saints sont quasiment vaincus). Esthétiquement c’est irréprochable, et unique dans l’histoire d’un anime, du moins à ma connaissance.


Un jour sans fin
Ce film est très important, à l’instar de quelques rares films. Il faut le faire découvrir aux nouvelles générations car il n’a pas trop mal vieilli et offre un témoignage sur ce qu’est la vie et surtout comment on peut changer sa vie. De l’égoïsme, Phil Connors passe à la générosité, et c’est celà qui rompt le maléfice du cycle infernal des réincarnations – avec comme corollaire important la culture, l’art, l’érudition, l’instruction, l’apprentissage par l’effort et dans la durée (il apprend le piano, à sculpter dans la glace). Les chinois disent que la culture est ce qui reste quand on a tout oublié. Dans le Coran, il est un terme qui désigne “l’homme” et qui signifie également “oubli” : d’ailleurs, seul Phil Connors se souvient de ce qui s’est passé la veille, alors que tous les autres l’ont oublié.
Je conseille, si vous aimez ce genre de réflexion, le film Nossolar, qui parle un peu de la même chose mais de façon plus mystique : attention, ce n’est pas une comédie… ! Une belle comédie sur le concept de rétribution à la manière Bouddhiste est Alberto Express, un film méconnu mais génial.


La fin du monde le 14 février 2016 selon SOS Fantôme 2
MAIS OUI ! Alors celui là j’ai du le voir au moins 50 fois… Culte. Sans parler des jeux vidéo sur Atari et Amstrad… cultes également (presque plus d’action dans le jeu que dans le film) !