Les nouveaux héros de Marvel !

Les nouveaux héros de Marvel !

Synopsis :

Les nouveaux héros de Disney

Hiro Hamada, ce jeune petite gĂ©nie de la robot-technologie, va apprendre Ă  maĂźtriser et exploiter son talent grĂące Ă  son frĂšre, le brillant Tadashi, et Ă  leurs amis GoGo Tamago, accro Ă  l’adrĂ©naline, Wasabi, un maniaque du respect des rĂšgles, Honey Lemon, une chimiste surdouĂ©e, et Fred, un fanboy convaincu. Lorsqu’ils se retrouvent embarquĂ©s dans un complot criminel qui menace de dĂ©truire la ville de San Fransokyo (une ville hybride entre San Francisco et de Tokyo), Hiro se tourne vers son plus proche compagnon, le robot Baymax, et transforme la petite bande en un groupe de super-hĂ©ros high-tech dĂ©terminĂ©s Ă  rĂ©soudre le mystĂšre et Ă  sauver San Fransokyo.

Mon avis :

AdaptĂ© d’un comics Marvel, le dernier film de Disney vient de sortir , et c’est une petite rĂ©volution. Bien qu’Ă©tant un film sur les Super HĂ©ros, celui ci n’a rien de communs avec le film Les Indestructibles de Pixar, il s’inscrit sur une nouvelle ligne de conduite largement dominĂ©e par le cinĂ©ma de Marvel-Disney. Les clins d’Ɠils au film Avengers sont nombreux et relativement facile Ă  retrouver (coucou Hulk). Le tour de force du film est de mĂȘler les influences japonaise. Parmi quelques robots vu trĂšs briĂšvement, on note le gros robot dans la chambre d’Hiro arborant le magnifique « V » de Mazinger Z. La toute premiĂšre scĂšne du film n’est pas sans rappeler le film de Real Steel …

les-nouveaux-heros2Les personnages ne sont pas lisses, et on s’attache grandement aux groupes de hĂ©ros. J’ai une tendresse particulier pour Fredzilla, mais je reviendrais plus tard sur les personnages. Bizarrement ce petit groupe inexpĂ©rimentĂ© me faisait penser Ă  celui de Scoubidou, sans parler du vilain Ă  dĂ©masquer. L’humour est rĂ©ellement efficace, et parfaitement mis en valeur par l’attendrissant Baymax, ce robot probablement le protagoniste du film le plus attentionnĂ© et le plus innocent.

Techniquement, le film est trĂšs abouti, les scĂšnes se passant sur le dos de Baymax sont un rĂ©gal pour les yeux, c’est certes parfois gratuit, mais ça son petit effet. Le mystĂšre autour du vilain est rudement bien menĂ©, on distingue mĂȘme quelques fausses pistes. Je ne rĂ©vĂ©lerai rien sur ce blog naturellement pour ne pas gĂącher la surprise. Il ne serait pas Ă©tonnant qu’une suite voit le jour.

Hiro HamadaHiro : Le jeune hĂ©ros impulsif, trĂšs attachĂ© Ă  son frĂšre qui se rĂ©vĂšle ĂȘtre un gĂ©nie dans la technologie. A l’image d’un Tetsujin 21 ou d’un Giant Robo, Hiro contrĂŽle un robot mais n’a pas de cockpit. Il transforme le bienveillant robot de son frĂšre, capable de donner des soins mĂ©dicaux en un vĂ©ritable Iron Man. MalgrĂ© son jeune Ăąge il a l’Ăąme d’un leader.

 

 

BaymaxBaymax : L’Ă©lĂ©ment clĂ© du film, vĂ©ritable nounours interactif le tout incarnĂ© dans la version française par Kyan Khojandi (hĂ©ros de la sĂ©rie Bref). Ses ressources semblent ĂȘtre inĂ©puisables, voir carrĂ©ment imprĂ©visible lorsqu’il est Ă  cours de batterie. Le noyau dur du groupe, le scĂ©nario fera lui une vĂ©ritable icĂŽne de super hĂ©ros.

 

 

fredzillaFredzilla : Totalement enjouĂ© lorsqu’il s’agit de traverser une Ă©preuve sortant de l’ordinaire. Fred est un vĂ©ritable geek et sa demeure pourrait faire penser Ă  Batman (jusqu’Ă  son major d’homme). On s’attache trĂšs rapidement Ă  ses rĂ©pliques.

 

 

GoGo TomagoGoGo Tomago : L’Ă©lĂ©ment « femme forte ». TrĂšs habile en roller ou sur le terrain, et jouissif lorsqu’elle conduit, dĂšs le dĂ©but du film GoGo Tomago apparait comme un personnage qui sort du lot. Ses actions impressionnantes compensent largement son manque de conversations.

 

 

 

Honey LemonHoney Lemon : Cette brillante chimiste a la particularitĂ© d’ĂȘtre trĂšs enthousiasme sur tout ce qui touche Ă  son domaine de prĂ©dilection. Attachante, mais hĂ©las un peu inexpĂ©rimentĂ© lors des scĂšnes d’actions.

 

 

Wasabi1Wasabi : L’Ă©lĂ©ment trouillard du groupe, il a le vertige, il craint le danger plus que tout, pourtant il s’amĂ©liorera au cours du film. MalgrĂ© un personnage un peu lisse que les autres, les blagues sur ce personnages sont bien trouvĂ©es, moins transcendant que les autres hĂ©las.

Au final, une trĂšs bonne surprise, un film trĂšs rafraichissant totalement dans l’Ăšre du temps des productions Marvel sans pour autant repomper allĂ©grement ses codes.

nouvelles clicca qui

Soyez le premier Ă  commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*