Ah il a du être comblé de joie, en tant …

Comment on Naruto Shippūden: Ultimate Ninja Storm 4 – Test by sharnalk.

Ah il a du être comblé de joie, en tant que mère tu dois être content que le manga se termine enfin 🙂

sharnalk Also Commented

Naruto Shippūden: Ultimate Ninja Storm 4 – Test
Oh c’est mignon ça pour une maman 🙂
J’avoue que la fin du manga ne m’intéresse pas vraiment, ça partait un peu dans tous les sens et de nombreux personnages historiques sont évincés peu peu. C’est mon gros regret avec le manga.


Recent Comments by sharnalk

Contact
Bonjour,

Comme indiqué sur ma réponse de Twitter, il s’agit de l’animeland 17. A l’occasion j’essaierai de faire un scan si vous avez des difficultés à vous procurer ce numéro.


Dragon Ball Cast 20 : Nos pires moments dans Dragon Ball
Salut, en effet ça fait un bail, je viens de voir pour vos podcasts, c’est cool ça. Je pense que celui sur la presse m’intéresse fortement.

En revanche, je n’ai pas souhaité payé sur Soundcloud un abonnement. Ca vous a pas revenu trop cher j’espère. Vos vignettes en tout cas sont excellentes 🙂


Dragon Ball Cast 08 : Nos 2 épisodes marquants sur la licence Dragon Ball
Oh l’épisode 285, le suivant était justement celui de Kusa. Comme je le disais dans le Podcast, on ne savait pas officiellement que c’était elle même si les indices étaient nombreux.
J’aime beaucoup l’un des épisodes de Piccolo vs N°17, à savoir le 148 (premier combat), vraiment excellent, un grand souvenir pour moi lors de sa première diffusion en France.

Effectivement, il y a tout un tas d’épisodes cultes, comme tu le dis, l’épisode 120 est une merveille, mais nous ferons d’autres podcasts et probablement sur d’autres épisodes marquants. ^^

Merci pour le commentaire 🙂


Les Goonies
Exact, enfin ça reste vraiment le film de mon enfance par excellence. Hélas tous n’ont pas réussit, notamment l’acteur « Bagou ».
Choco, lui est devenu manifestement un brillant avocat, bravo à lui 😉


Du Dr Slump dans Dragon Ball Super : Turbo et Pan ?
Dragon Ball Super reste hélas une série très mitigée, elle est peut être plaisante à regarder chaque dimanche, car ça nous rappel des souvenirs mais hélas, la Toei Animation n’est clairement plus ce qu’elle fut. Contrairement à d’autres studios d’animations, le budget alloué à des épisodes est relativement bas, beaucoup d’épisodes traités par la Toei Philippine, les dessins ne sont clairement pas géniaux par rapport à la série des années 90.

On verra bien ce que nous réservera le grand retour de Trunks du futur, manifestement, le dernier arc va se porter sur les fameux dieux Seijin dont on nous parle vaguement depuis quelques années par l’intermédiaires des arts books.