TFGA n°9 : Nos peurs inavouables

Et voici ma modeste contribution pour ce nouveau TFGA d’Alex 😉

N°5 : Myst

Ce jeu Ă©tait Ă©nigmatique pour moi, j’Ă©tais bien trop jeune pour bien saisir le scĂ©nario en 1995 (20 ans dĂ©jĂ ) mais son ambiance Ă©tait tellement Ă©trange, tellement diffĂ©rent des jeux auxquels j’avais l’habitude de jouer. Ce sentiment d’ĂȘtre seul sur cette Ăźle, j’avais l’impression qu’un gars allait arriver vers moi et sauter sur l’Ă©cran.Une peur bien ridicule aujourd’hui avec le recul … ^^;

N°4 : Phantasmagoria

Si vous ne connaissiez pas ce jeu Ă  l’Ă©poque, vous trouverez le rendu bien cheap et ringard, c’est une Ă©vidence car le jeu a trĂšs mal vieillit avec ses dĂ©cors 3D. Mais Ă  l’Ă©poque, c’Ă©tait la quintessence de l’horreur. un ami Ă  moi y jouait en cachette chez lui, et j’avais Ă©tĂ© totalement impressionnĂ© par l’aspect gore de ce jeu … Comment Ă©tait-ce possible de voir cela dans un jeu vidĂ©o ? Aujourd’hui, ce jeu dispose d’une petite renommĂ©e auprĂšs de quelques fans.

N°3 : Les jeux trop longs sans sauvegarde

Wonder Boy

Ah les jeux disposant d’une certaine durĂ©e de vie mais qui ne disposent pas de sauvegarde. C’Ă©tait le cas sur quelques jeux sur 8 bits. C’Ă©tait vraiment un marathon car il fallait absolument terminer le jeu avant que ses parents ne rĂ©quisitionnent la tĂ©lĂ©vision. Du coup, des jeux tels que Wonder Boy Monster Land sur Master System, c’Ă©tait presque impensable …

N°2 : Les mauvaises sauvegardes

Final Fantasy VII : cratĂšreIl m’Ă©tait arrivĂ© une abomination sur Final Fantasy VII. J’avais sauvegardĂ© dans le cratĂšre, en effet j’entrainais mes personnages, et j’Ă©tais mĂȘme au level 99, j’en Ă©tais fier car c’Ă©tait l’un des tout premier jeu auquel je m’Ă©tais investi corps et Ăąmes pour perfectionner mes personnages.

Seulement voilĂ , j’avais rĂ©cupĂ©rĂ© un item me permettant de poser un point de sauvegarde. Et grand malheur, je l’avais Ă©tabli Ă  un endroit ou mes personnages ne pouvaient plus remonter … J’avais un message du genre « il faut se dĂ©pĂȘcher » quand j’essayais d’escalader une cornique … Quel malheur _

N°1 : Les écrans noirs

blackVous venez de vaincre un boss, vous en ĂȘtes fiers, c’est gĂ©nial trop bien … Seulement lors des temps de chargements, le jeu reste sur un Ă©cran noir … Que se passe t il ? La console fonctionne pourtant … 3 minutes plus tard, mĂȘme constat, le jeu a plantĂ© !!! Un sentiment bien rageant, frustrant. J’ai longtemps vĂ©cu cette frustration Ă  travers Dragon Force sur Sega Saturn et sur beaucoup de jeux 16 bits. Heureusement, les jeux d’aujourd’hui sont plus sĂ»rs.

Pour la petite histoire, mon Firefox Ă  plantĂ© lors la rĂ©daction de cet article, j’ai donc du tout recommencer, un signe du destin ?

cliquez ici VCLPillole

9 Comments

  1. Tellement d’accord avec toi sur les mauvaises sauvegardes !

    Comme je suis peureuse, je ne joue pas aux jeux qui font peur. Mais petite, je devais ĂȘtre plus courageuse car j’avais jouĂ© Ă  D sur PS1. Ce jeu me fichait une trouille pas possible et malgrĂ© tout, je persĂ©vĂ©rais. Pas sĂ»r que j’en serai capable aujourd’hui 😛

    • Hey Coralie 😉

      Ah le jeu D je n’y ai jamais jouĂ©, je me rappel un peu des pubs, des previews dans les magazines mais j’y ai toujours Ă©chappĂ©.

      Les mauvaises sauvegardes, il y a un exemple assez connu, c’est celui de Resident Evil Code Veronica dans l’hĂ©licoptĂšre oĂč il fallait absolument pas enregistrer sa progression juste avant.

    • Ah la sauvegarde de FFVII ça m’a ultra sensibilisĂ© Ă  l’Ă©poque et je regardais mĂȘme s’il Ă©tait possible via un action replay de modifier le lieu de ma sauvegarde hĂ©las non 🙁

  2. Mon dieu, j’ai eu mal physiquement en lisant tes n° 1 & 2 T_T

    Je n’ose imaginer le choc pour FFVII, punaise … foutus vieux jeux buguĂ©s de partout ^^ Enfin bon, on est pas exempt de ce genre de rĂ©action avec les jeux modernes, remarque …

    MĂȘme si les freezes/plantages consoles sont un peu moins graves, ils ne doivent pas pour autant ĂȘtre moins traumatisants vis-Ă -vis des potentielles heures de jeux perdues … arf, ça me dĂ©prime rien que d’y penser …

    • FFVII justement lĂ  je suis en vacances et je recommence le jeu en tentant de constituer une bonne partie. A vrai dire je n’avais jamais rĂ©ussit Ă  vaincre les Armes … Peut ĂȘtre que 18 ans aprĂšs ça sera possible.

      Oui tous les Freezes, je m’en suis pris que sur les gĂ©nĂ©rations 8/16/32bits. C’Ă©tait relativement rares sur Deeamcast du moins dans mon vĂ©cu personnel.

  3. Bah non, ce n’est pas ridicule d’avoir peur dans Myst, ce jeu est quand mĂȘme assez glauque! Et puis c’est justement quand il se ne passe rien qu’on a tendance Ă  se faire des films…
    Pour les problĂšmes de sauvegardes, je ne peux que compatir puisque ça m’est arrivĂ© plusieurs fois sur FE7 x)! Heureusement, ça arrive moins sur les jeux rĂ©cents.

    • Je me rappel plus de passage faluche mais l’ambiance Ă©tait tellement pesante … En tout cas comme 80% des joueurs je ne suis pas parvenu Ă  le terminer.

      Les sauvegardes c’est mieux contrĂŽles dans les Rpg … Mais bon je me dis qu’en attendant le remake je vais me le refaire 🙂

  4. Phantasmagoria est toujours rĂ©ellement aussi gore 🙂
    Tu ne mentionnes pas notre Ami Resident Evil car c’est un peu bateau mais je n’ai jamais autant flippĂ© que dans cette sĂ©rie

    Et spĂ©cialement dans le manoir ultra flippant des jumeaux Ashford dans Code Veronica…

    Honorable mention au jeu X Files Ă©galement qui savait se montrer anxiogĂšne Ă  souhait…

1 Trackback / Pingback

  1. Alex Effect » TFGA n°9 : Nos peurs inavouables

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Please copy the string 2eGdI5 to the field below: