Hunter X Hunter Chapitre 357

Une fois n’est pas coutume, je vais parler d’un chapitre de manga qui a été publié la semaine dernière. En effet, ayant vu de très nombreuses réactions sur le dernier chapitre Hunter X Hunter, et mon pseudonyme sur la toile arborant un des personnages du titre, il fallait bien à mon tour que je donne mon opinion.

Hunter X Hunter, dans les années 2000, c’était vraiment LE shônen qu’il ne fallait pas rater, j’ai été terriblement marqué par la partie York Shin City. Le chapitre sur Greed Island, j’ai appris à l’aimer avec le temps, quant à l’arc sur le roi, c’est surtout dès l’arrivé de Komugi que l’histoire devient terriblement prenante, sans parler que cette dernière partie s’est étalée sur 9 ans via un rythme de publication atroce.

Mais venons-en au chapitre 357, celui ci conclue le combat tant attendu d’Hisoka vs Kuroro. Un combat annoncé il y a de cela plus de dix ans, à tel point qu’on se demandait s’il allait vraiment avoir lieu. Étonnamment, Hisoka se prend une belle déculotté lui qui semble invincible sur l’ensemble des combattants présents du manga (provoquant régulièrement de nombreux agacements). Mais cette fois-ci, tout ne se passe pas comme prévu, car Kuroro s’est extrêmement bien préparé afin de se garantir à 100% la victoire, il déploie ainsi les nens de Sharnalk et Kurotopi.

hisoka vs kuroro

Le combat prend une direction inédite, Kuroro manipule les gens du public, de ce fait, Hisoka doit affronter une ordre de pantins et sans répit. La tension monte et Hisoka ne parvient pas à localiser Kuroro faufilé dans le public. Pendant 5 chapitres, Kuroro impose sa tactique et Hisoka est sur le point d’être exterminé par les explosifs des pantins (car oui, Kuroro peut faire exploser aussi ce qu’il touche).

hisoka seul contre tous

L’éditeur Japonais, devant cet élan incertitude publie un chapitre spécial sur la jeunesse d’Hisoka, de manière à semer le doute chez les fans. Alors Hisoka est-il bien mort ?

Hisoka MachiEh bien pas tout à fait, celui-ci par un habile mélange de sa texture trompeuse. Hisoka comprend que le niveau était trop haut pour affronter Kuroro, mais comprend aussi qu’il s’est fait voler son match à cause des Nens de Kurutopi et Sharnalk. C’est ainsi que d’une manière inattendue, il compte supprimer tous les membres de la brigade sans exception. Machi est la première à connaître les nouvelles intentions d’Hisoka.

En effet, Machi assiste à la résurrection de l’homme aux collants, et si elle se révèle être neutre sur son combat, elle déchante très vite.

Pour renouer avec les précédents chapitres, Kuroro va prendre le même bateau que de nombreux protagonistes (Kurapika, Leolio, les princes) qui voyagent vers nouveau continent. Un fantastique arc est sur le point d’arriver réunissant de nombreux personnages populaires mais qui ironiquement se passera de Gon et Kirua. De ce fait, est-ce que Kurapika va-t-il en finir une bonne fois pour toute avec la brigade où bien est-il véritablement détaché de tout cela ?

sharnalk vs hisoka1En outre, les 4 dernières pages sont vraiment choquantes. Sharnalk (non pas moi) raccroche suite à sa communication avec Kuroro et constate qu’Hisoka sort des toilettes avec la tête de Kurutopi. Privé de son nen, car Kuroro à toujours ses capacités Sharnalk l’attaque malgré tout mais est balayé par les nouvelles capacités d’Hisoka.

Et c’est là le drame ! Hisoka vainc très facilement les deux membres de la brigade qui lui probablement dans sa tête gâché son match avec Kuroro.

Il faut souligner également la triste ironie du sort de ces deux membres de l’araignée. En effet, Kurutopi est décapité à l’instar de ses clones lors du match, tandis que Sharnalk est assis sur une balançoire tel un pantin désarticulé, faisant écho avec son pouvoir.

mort de sharnalkUne fin assez choquante et très surprenante, d’autant que l’auteur ne prend guère en compte les popularités des personnages rendant alors le manga encore plus imprévisible qu’il ne l’était. Là où c’est très fort, c’est que la mort de Sharnalk rappelle grandement la prédilection du tome 12, prédilection lui disant qu’il ne pourrait pas répondre au téléphone lors de sa mort, c’est exactement ce qui se passe, puisque le téléphone se met à sonner (probablement Machi pour l’avertir).

Hisoka va donc chasser les autres membres, afin que ceux-ci ne se mettent plus en travers de son chemin pour un prochain combat avec Kuroro. Si Kurutopi n’était guère un combattant, quant à Sharnalk, bien que se débrouillant un peu sans égaler les piliers de la brigade, j’espère vraiment que le duo Phinks et Feitan ne seront pas tués aussi facilement. J’espère également une jolie surprise sur Bonorenof (et sa boule Jupiter) mais bon … Je rêve peut être…

Bref, mon personnage préféré disparait ainsi, et j’étais assez choqué du résultat, vu que Pakunoda et Uvoguine avaient de belles morts, si je puis dire. Rien ne pouvait annoncer un tel uppercut concernant ces deux personnages. Pour ma part, j’adorais le personnage de Sharnalk car il contrebalançait l’esprit des psychotiques de nombreux membres (Feitan, Uvoguine etc). Par ailleurs son intelligence me faisait dire qu’il ne pouvait pas être vaincu si facilement (en fait si) et qu’il pourrait peut être déjouer des plans de Kurapika.

Pour couronner le tout, moi qui était très actif sur les forums de Dragon Ball sous le pseudonyme de “Sharnalk”, des années plus tard vient la technique du mode autopilotage qui permet à Sharnalk de se transformer (en se plantant lui-même une antenne) faisant booster ses capacités. J’aime à penser qu’avec ce tour, la victoire aurait été plus difficile, mais Hunter X Hunter est réputé pour mettre en scène des combats où les protagonistes sont victimes du scénario (exemple Neferupito).

Vivement la suite et le prochain arc qui se prépare malgré le choc du chapitre 357.

Oui je préfère le look de la série d'OVA sur GI
Oui je préfère le look de la série d’OVA sur GI

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*