Spider-Man : La Saga du Clone

Il revient dans Spider Island mais je n’ai toujours pas lu cette aventure au moment ou j’Ă©cris ses lignes.

spidercideEt ce n’est pas tout, rappelez vous du cas « Spidercide » ! Ce quatrième clone fait une apparition stupĂ©fiante. En effet, après la petite rĂ©union dans un repère cachĂ© du Chacal, Ben et Peter rĂ©flĂ©chissent Ă  la suite, avec au loin Kaine lui mĂŞme Ă©piĂ© par Scrier (je reviendrais sur lui plus tard). Au loin rĂ©sidait une salle secrète faisant apparaĂ®tre : un nouveau Spiderman ! Impossible de ne pas penser qu’Ă  la base, ce quatrième pion pouvait ĂŞtre l’original puisque le Chacal dĂ©finissait ce rejeton comme l’original.

Seulement lĂ  non plus les fans n’ont probablement pas dĂ» aimer, puisque malgrĂ© les retrouvailles Ă  son domicile pour ce quatrième clone, Kaine ne tarde pas Ă  rĂ©vĂ©ler qu’il s’agit du pion du chacal. Sa transformation ratĂ©e (!) frise la plaisanterie bien qu’il soit particulièrement jouissif de voir Reilly et Kaine affronter un ennemi commun. Spidercide rĂ©apparaĂ®tra plus tard en tant que clone ultime. Il est très vite manipulĂ© par Scrier, permettant ainsi de liquider le Chacal pour lui. Il Ă©chouera lamentablement le tout dans un chapitre dessinĂ© par … tâcheron !

Je ne cache pas que plus jeune, le personnage me fascinait tout de mĂŞme, un Spiderman capable de faire ce qu’il voulait avec son corps, mettant en mal Scarlet Spider et les News Warriors dans un excellent numĂ©ro ! Sans parler de ses premières apparitions qui Ă©taient terriblement rĂ©ussites, on voyait ainsi s’exprimer un jeune homme devant les tombes de Oncle Ben et Tante May : Je suis Peter Parker ! Impossible de louper ça !

J’en garde en effet une certaine tendresse sur les chapitres de son amnĂ©sie. Lorsqu’il va chez Tante May ne trouvant personne, dĂ©couvrant ce qui a changĂ© dans la vie de Peter Parker depuis 5 ans !

Hélas le personnage est très vite sous-exploité, Glenn révèle même que ça ne lui plaisait guère le nom de « Spidercide » mais que faute de mieux, il avait été validé.

En effet car Marvel se dĂ©sintĂ©resse totalement du sort de Spidercide puisque mĂŞme si nous ne savons guère s’il est mort, personne ne fera le rapprochement sur son physique Ă  Peter Parker, un homme soupçonnĂ© de plusieurs crimes Ă  cause de Kaine.

Carnage rĂ©vèle l'identitĂ© de l'araignĂ©e ! Parmi les guests de l’Ă©poque, bien sĂ»r Carnage s’invitait rapidement. D’abord mis en dĂ©route trop facilement par un combo de deux araignĂ©es. Il revient tel un Joker (je me rappel encore de ce cross over improbable DC/Marvel) lors du procès de Spiderman. Et lĂ  scène de cauchemar pour le pauvre Peter. Cletus Kasasy tiens un dialogue abominable sur la vie de Peter, le rendant mĂŞme coupable de la mort de sa tante. La colère du hĂ©ros est tout sauf gratuit Ă  ce moment lĂ .

Bien sûr pour bonne forme, Judas Travellerlui retire ses éléments de sa mémoire aussitôt le procès terminé !

Soyez le premier Ă  commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*